Montfort
Meillonnas sous le soleil de Juillet
Rendez vous surprise dans le Revermont
Visite guidée de Treffort
Ancre vers le contenu
Augmenter la taille du texte
Réduire la taille du texte
Imprimer

Localiser

Exposition Oser la biodiversité

Informations :
Musée du Revermont
Tél. : 04 74 51 32 42
musees.ain@ain.frhttp://patrimoines.ain.fr/n/musee-du-revermont/n:811
Ouverture :
Du mercredi 1er mars au mercredi 1er novembre 2017
Tarifs :
Adulte : de 3 à 4 €.
Gratuit pour les moins de 26 ans, la presse, les chauffeurs, les enfants accompagnés d'un adulte, les personnes handicapées et leurs accompagnants.

Découvrez les races et variétés régionales choisies pour l’arche de Noé symbolique Auvergne- Rhône-Alpes ainsi que les motivations et préoccupations des différents protagonistes de leur sauvegarde.

Pomme croque, cardon de Vaulx-en-Velin, brebis grivette, chèvre des Savoies... La biodiversité domestique est l’ensemble des races animales et des variétés végétales que les hommes ont sélectionnées pour leurs qualités ornementales, alimentaires ou agricoles, avec lesquelles ils ont voyagé et qu’ils ont adaptées à des sols, des reliefs et des climats très variés.

Les ressources génétiques se sont considérablement réduites dans les exploitations agricoles au cours du 20e siècle : selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les trois quarts des variétés végétales cultivées dans le monde et de nombreuses races ont disparu au cours des deux derniers siècles. L’érosion de la biodiversité domestique est aussi celle des connaissances et des savoir-faire liés à la sélection des variétés et des races. Or, la biodiversité permet à l’agriculture d’être moins vulnérable et de s’adapter aux changements climatiques. Son maintien constitue donc un enjeu pour l’alimentation humaine de demain.

Comment faire pour enrayer le déclin de la biodiversité domestique ? En France et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, plusieurs acteurs se sont engagés dans la conservation et la valorisation de ce riche patrimoine. Cette exposition est le résultat de deux ans de recherches menées en partenariat entre le musée départemental du Revermont, l’association Divagri, le Laboratoire d’études rurales de l’Université Lyon 2, avec la collaboration des membres du conseil scientifique constitué pour ce projet.

Le musée du Revermont participe avec son potager-verger conservatoire à la préservation de plus de 650 espèces de plantes et de leurs savoirs associés.

Lieu de l'événement :
40 rue Principale
CUISIAT
01370 Val-Revermont